à propos de pédagogie…

Dates, horaires et lieux de stages proposés pour 2015, à partir de septembre.

Mouvement et théâtre « Qu’est ce que jouer ? »

  • L’acte théâtral est ludique : Il faut jouer dans le plaisir pour communiquer un texte, une situation (quelqu'en soit le contenu) avec tout son être et sa présence. Jouer c’est être au plus proche de soi pour laisser jaillir sa créativité, se « laisser faire » et laisser naître le « personnage ».
  • La présence scénique est indispensable au jeu : Elle en est même la première condition. La présence de l’acteur est une présence à  soi-même, à ses partenaires de jeu et à ce qui l’entoure. Elle permet le moment juste du geste ,du déplacement et de la prise de parole. Cette qualité de présence fait que l’acteur « passe la rampe » ou « crève l’écran »et que le public est acquis à son jeu.
  • Le rapport à son corps et sa voix est la clef du jeu de l’acteur : Le corps est le terreau de l’expression, du potentiel de chacun.
  • La nécessité d’une pédagogie adaptée à l’art du jeu et à l’écoute des particularités de chaque acteur :

Avec la libération de l’acte créatif, libérer son corps, se libérer des interdits et des inhibitions, oser créer

- par un travail sur les sensations corporelles comme celle d’habiter son corps libère la créativité car on fonctionne moins avec le cerveau, la raison, le jugement sur soi et les autres

- Par des exercices de perception de soi, de voix et de mouvements qui se font aussi en même temps que le travail de plateau pour permettre une intégration des acquis vocaux et gestuels dans la partition qu’il y a à jouer.

- Par L’exploration du mouvement relié à un rapport profond au corps en devenant conscient ce qui est inconscient ,en rendant mobile ce qui est immobile et sensible ce qui est insensible.

Avec la découverte de nouvelles manières d’être pour laisser advenir des personnages réellement justes en accord avec ce qu’on est profondément, laissant surgir les véritables facettes de ses potentiels de jeu.

Listes des acquis pédagogiques

- Des techniques pour un relâchement musculaire et émotionnel

- l’ancrage au sol et le développement de la qualité de présence

- La prise de conscience de son anatomie et savoir utiliser les résonateurs du corps, diaphragme, larynx, périnée

- Savoir utiliser son corps et s’en servir comme point d’appui

- Prendre soin de soi, de sa personne dans sa globalité (corps et esprit) s’aider à prendre soin de soi

- Une quête de sens :le sens de l’art théâtral

- Etre un acteur conscient de son art

- Un enrichissement perceptif..une ouverture des potentialités de notre nature humaine.

- La perception du  « sensible » qui est en chacun permet d’entrer en relation avec son monde intérieur et la perception sensible permet la préhension du monde extérieur. Toutes les deux sont nécessaires à l’acteur.

- Une pleine conscience des sensations intracorporelles qui permet un lâcher-prise des tensions et encourage le corps à faire des mouvements « de lui même » c’est à dire libéré d’une trop grande volonté cérébrale qui entrave la spontanéité créative qui permet l’état de disponibilité nécessaire au comédien.

« Le corps, le mouvement et le texte »

Ce stage permet de découvrir une pédagogie novatrice pour une détente profonde dans l’action et avoir une respiration et une voix libre pour prendre plaisir à dire de la poésie, des contes et du théâtre.

Par une approche de la perception de soi qui développe la présence scénique de façon probante.

A l’aide d’exercices corporels à la portée de tous, agréables et ludiques pour connaître et ressentir son corps et les lois du mouvement.

- De faire le lien entre articulaire, organes, respiration, la relation espace/temps avec les rythmes, les sens et les états d’âmes propres à un texte.

- D’être dans la conscience et la sensation de la globalité corporelle

- L’utiliser comme appui fondamental du « geste vocal » spontané et créatif.

- La voix et les textes sont explorés dans cette conscience

Le corps est le terreau de notre expression

« Le plaisir du texte, c’est ce moment où mon corps va suivre ses propres idées-car mon corps n’a pas les mêmes idées que moi » Roland Barthes.

Les matinées seront consacrées à développer l’écoute et le ressenti des informations sensorielles du corps par des exercices de « lâcher prise » de justesse tonique et posturale, de globalité articulaire, d’ancrage au sol et de présence à soi dans l’espace scénique. En découleront le travail du souffle, la respiration, la pose de la voix. Puis des exercices d’improvisation sur des textes courts en lien avec les exercices précédents pour acquérir les « appuis de jeu » qu’offre le corps.

Les après-midi, tout en apprenant à conserver les acquis du matin, seront expérimentés : la lecture à haute voix (trouver la communication directe d’un texte à un auditoire), les improvisations autour de la trame d’un conte (pour libérer l’imaginaire de la parole), de scènes de théâtre (pour approfondir la notion de l’émotion et de l’état d’âme, savoir utiliser les accessoires et l’espace). La notion de ludisme et de plaisir du jeu seront toujours présents dans les différents exercices.

- Des techniques pour un relâchement musculaire et émotionnel

- l’ancrage au sol et le développement de la qualité de présence

- Prendre conscience de son anatomie et savoir utiliser les résonateurs du corps, diaphragme, larynx, périnée

- Savoir utiliser son corps et s’en servir comme point d’appui

- Prendre soin de soi, de sa personne dans sa globalité (corps et esprit) s’aider à prendre soin de soi

- Une quête de sens, le sens de l’art théâtral

- Un acteur conscient de son art

- Un enrichissement perceptif..une ouverture des potentialités de notre nature humaine.

La perception du  « sensible » qui est en chacun permet d’entrer en relation avec son monde intérieur et la perception sensible permet l'appréhension du monde extérieur. Toutes les deux sont nécessaires à l’acteur.

Une pleine conscience des sensations intracorporelles qui permet un lâcher-prise des tensions permet au corps de faire des mouvements « de lui même » c’est à dire d'être libéré d’une trop grande volonté cérébrale qui entrave la spontanéité créative et permet l’état de disponibilité nécessaire au comédien.

N° siret 509 770 012 00011 - Code APE 9001 Z